Que faire quand le destin frappe inexorablement votre entreprise?

Il est 1 heure du matin, la sonnerie de votre téléphone portable retentit. Un incendie ravage votre entreprise. Les pompiers sont déjà sur place. Vous appelez l’équipe de crise en urgence (tout le monde n’est pas joignable) et vous vous précipitez vers l’entreprise. Quand vous arrivez sur place, vous voyez que les pompiers ont établi un périmètre de sécurité. La réunion de crise devra donc avoir lieu dans votre salle de crise externe, mais vous n’y trouverez qu’un veilleur de nuit. Vous parvenez finalement à le convaincre de mettre une salle à disposition de manière à pouvoir y tenir la réunion en toute discrétion. À 2 heures du matin, on vous prévient que la presse est déjà présente sur place. Ce n’est qu’à 3 heures que votre équipe est au complet et que vous pouvez commencer à aborder la catastrophe... C’est ce qui est arrivé à l’un de nos membres.

Un violent incendie a réduit en cendres l’ensemble du bâtiment de production. Le bâtiment était de surcroît relié à l’entrepôt central de plusieurs sites de production. Cela a entraîné des problèmes en matière de continuité des activités et de sécurité alimentaire. C’est alors à l’entreprise de prouver que les aliments sont encore propres à la consommation.

Par ailleurs, l’énorme dégagement de fumée a provoqué de graves perturbations du trafic sur une artère voisine et a rendu la zone industrielle inaccessible pendant plusieurs jours.

L’équipe de crise a dû relever plusieurs défis simultanément: la coopération opérationnelle avec les pompiers, la communication externe (avec la presse, les riverains et les clients), le chômage soudain de 160 travailleurs, l’enquête de plusieurs mois avec la police, etc. Parallèlement à cela, elle a également dû convaincre l’AFSCA que les produits présents dans l’entrepôt étaient encore propres à la consommation.

Après enquête, il s’est avéré que le feu avait été bouté par un pyromane. Cela peut arriver à n’importe quelle entreprise. Voici quelques conseils sur la manière d’aborder une telle catastrophe.

Que pouvons-nous apprendre de cet incident?

La gestion de crise doit être bien en place dans votre entreprise

De quoi avez-vous besoin pour contrôler la situation du mieux possible?

  • Une équipe de crise bien rodée, également disponible et déployable de nuit;
  • Une salle de crise externe où vous pouvez vous rendre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7;
  • La possibilité d’entrer en contact 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 avec les entreprises voisines;
  • Les coordonnées des clients et des employés consultables en dehors du serveur;
  • Des modèles de communication de crise pour un scénario de catastrophe;
  • Un porte-parole formé.

Des spécialistes externes peuvent aider à limiter les dégâts

Une action rapide et une aide extérieure peuvent limiter les effets néfastes. Dans ce cas précis, l’entreprise a dû soumettre une évaluation externe des risques à l’AFSCA pour être autorisée à continuer à distribuer les produits.

La pratique vaut son pesant d’or!

Un exercice conjoint, impliquant l’entreprise et les services d’urgence, contribue à une meilleure compréhension mutuelle et à une meilleure vue d’ensemble.

Comment pouvons-nous vous aider?

Le 6 octobre, nous organisons un après-midi d’étude sur la gestion des catastrophes. Plusieurs intervenants partageront leur expertise:

  • Stijn Pieters esquissera le cadre théorique
  • Dimi Vercammen expliquera la coopération avec les pompiers
  • Coca-Cola et La chocolaterie Galler témoigneront des inondations de 2021
  • La Fevia abordera les crises sectorielles telles que la crise sanitaire liée au coronavirus et la guerre en Ukraine
  • Vanbreda présentera quelques études de cas

Vous souhaitez y assister? Alors, inscrivez-vous!

Vous souhaitez également simuler une catastrophe en coopération avec les services d’urgence et Food Security? C’est possible!

Demandez maintenant votre exercice!

Ledenvergadering

Jaarlijks wordt een ledenvergadering georganiseerd waarbij hot topics zoals bijvoorbeeld cybersecurity, food defense, … naar voor komen (ook op basis van suggesties van de aangesloten leden) en waar er mogelijkheid is om ervaringen te delen met andere voedingsbedrijven. The Belgian Chocolate group

Simulatie oefening

Jaarlijks hebben we een gesimuleerde crisisoefening die door Food Security werd voorbereid en begeleid tijdens de dag zelf, uitgevoerd. Hierbij worden de leden van het crisisteam (en hun vervangers) ondergedompeld in een onverwachte situatie die on the spot moet worden behandeld. Deze oefening heeft ervoor gezorgd dat (bij een echt voorval dat we hebben gehad) de betrokken mensen hun taken en verantwoordelijkheden kenden, wisten welke info snel moest opgezocht worden, dat bepaalde teksten voorbereid waren, dat de juiste communicatie kon gebeuren, …. De debriefing bij elke oefening legt de onvolmaaktheden bloot dewelke dan weer materiaal zijn voor trainingen daarna. The Belgian Chocolate group

Prêt à mieux vous armer contre la crise ?

Nous vous offrons 24/7 une vision externe et objective sur les faits, une évaluation de la situation, des conseils sur la façon de gérer la situation.

Devenez membre de Food Security